Humeurs, Paris je t'aime

Vivons, vivons pour eux – Paris

Depuis vendredi je n’ai plus les mots, en route pour le chemin de la maison pour un week-end en famille, nous avons assisté impuissants à cette nuit d’horreur parisienne. Un moment d’incompréhension, puis une impression de mauvais rêve avant de réaliser et de comprendre… Nous sommes arrivés à la maison, ma maman m’a accueilli avec son plus beau sourire, les larmes aux yeux en me demandant d’une toute petite voix, mais le Bataclan c’est là où tu es allée avec ta soeur pour ses concerts… Oui maman… Mais je suis là maintenant et tout vas bien.

En vrai, non ça va pas mais je ne veux pas que ma maman s’inquiète… Alors oui je pose mes affaires dans la cuisine où tous mes frères et soeur sont là, j’ouvre mes cadeaux d’anniversaire qui m’attendaient depuis quelques jours car je rentrais pour ça, pour mon anniversaire normalement, mais le coeur n’y était pas ( Même si nous avons tous esquissé un petit sourire l’espace d’une seconde car Mamounette m’a offert une jolie coque pour mon nouveau téléphone, mais après plusieurs confirmations elle a reçu une coque pour Iphone6S qui est bien trop grande) … Après des câlins de remerciement à ma Mamounette… Je file sur la terrasse pour envoyer quelques Textos… Texto à mes copines avec qui nous avons l’habitude de se retrouver pour boire un verre le vendredi soir, histoire de papoter, appel à une amie qui m’avait parlé de ce super concert au Bataclan où elle voulait aller, texto à nos amis qui depuis quelques semaines nous bassinent avec ce fameux match France/Allemagne… Nous avons avec juju vécu quelques heures très bizarres, dans l’attente, dans l’effroi, dans le silence les yeux scotchés sur les infos et sur nos téléphone, nos amis ont commencé à nous répondre, ils vont bien, ils sont réfugiés chez d’autres amis en attendant, ils sortent du stade mais ne comprennent pas très bien, sont enfermés dans un bar, ont finalement pas pu aller au concert car il était complet,… Mais nous n’aurons pas que des “bonnes” nouvelles, certains sont à l’hôpital et pour juju quelqu’un ne répondra pas.

Je ne voulais pas écrire sur le blog au départ car à l’origine, il est là pour papoter beauté, blabla de fille, déco, mode parfois, mais finalement c’est aussi un moyen de partager avec vous le quotidien et aujourd’hui c’est NOTRE quotidien qui a été ébranlé. Alors aujourd’hui je veux juste vous dire que… Nous devons vivre, vivre pour ceux qui ne sont plus là, pour nos amis, nos collègues, les amis de nos amis, VIVONS, oui nous avons peur de ce que demain nous réserve mais VIVONS car nous avons la chance d’être encore là.

♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡

IMG_0468 IMG_0471

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply